Histoire du chien

 

 

L'Égypte ancienne et le chien. Mythologie

Anubis: Dieu funéraire au corps d'homme et à la tête de chien (ou de chacal).
Dans la langue hiéroglyphique, il se nome Inpou ou Anepou (celui qui a la tête d'un chien sauvage). Originaire du XVIIe nome, il est le quatrième fils de Rê ou parfois celui d'Osiris et de Nephthys. Il assimile les divinités funéraires Oupouaout, Ha, Amentit et Sokaris et devient le dieu des funérailles. A partir de la cinquième dynastie, il est supplanté par Osiris et en devient son assistant en pratiquant l'embaumement. Dans le tribunal divin, il veille à la pesée du ka du défunt.

anubis
Anubis à gauche .

anubis Egypte

Cliquez sur l'image

Anubis

Tombeau en pierre
Cliquez sur l'image

cercueil
Le cercueil de la dame Madja vers 1450 avant J.-C. (milieu 18e dynastie) cimetière ouest de Gournet Mourraï bois peint l. : 1,84 m. ;
L. : 0,46 m. ; H. : 0,62 m. Sur le couvercle, le dieu Anubis sous la forme d'un chien couché sur la chapelle de la tombe.


Cercueil en bois
Cliquez sur l'image.

 


Le chien vénéré en Égypte comme nous le montre Anubis, est aussi un auxiliaire précieux.
Utilisé pour la chasse, la garde et la défense, il est charognard nettoyant les abords des villes
Il inspire aussi les artistes égyptiens, lesquels nous ont laissé de nombreux témoignages